Passer directement au contenu.
Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

  • « Aujourd'hui, nous, coprésidents de l'Alliance des États fédérés et des régions du Climate Group, appelons les dirigeants des gouvernements nationaux à se joindre à cet effort avec des plans ambitieux pour le climat. Nous lançons cet appel à nos chefs de gouvernement parce que nous croyons que c'est ce qui est juste, et parce que nous savons que cela est possible. »

    Philippe Couillard, premier ministre du Québec

    Iñigo Urkullu, Président, Pays basque

    Jay Weatherill, premier ministre, Australie du Sud

    Londres, 1er avril 2015– Un nouvel accord visant à lutter contre les changements climatiques prend forme. Les États-Unis se joignent à l’Union européenne en soumettant officiellement leur plan de réduction de leurs émissions des gaz à effets de serre (GES) à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC).


  • « Québec, le 27 mars 2015. – Le premier ministre, Philippe Couillard, en compagnie du ministre des Finances, Carlos Leitão, à l'occasion de la présentation du budget 2015-2016 du gouvernement du Québec. Après six budgets déficitaires, le gouvernement a annoncé le retour à l'équilibre budgétaire. Notons que depuis les trente dernières années, c'est seulement la neuvième fois qu'un gouvernement du Québec annonce que ses revenus et ses dépenses sont en équilibre. »

    Philippe Couillard
    Premier ministre

    Québec, le 27 mars 2015. – Le premier ministre, Philippe Couillard, en compagnie du ministre des Finances, Carlos Leitão, à l’occasion de la présentation du budget 2015-2016 du gouvernement du Québec. Après six budgets déficitaires, le gouvernement a annoncé le retour à l’équilibre budgétaire. Notons que depuis les trente dernières années, c’est seulement la neuvième fois qu’un gouvernement du Québec annonce que ses revenus et ses dépenses sont en équilibre.


  • Burlington, Vermont, États-Unis, le 23 mars 2015. – Le premier ministre, Philippe Couillard, en compagnie de l'ancien gouverneur du Vermont, Howard Dean.


  • « Nous sommes fiers, au Québec, de contribuer à l'essor d'une francophonie scientifique, de l'enseignement supérieur et de la recherche, qui guide notre gouvernement, notamment dans le développement de nos projets économiques. Une francophonie qui s'implique dans les grands défis planétaires, qui pousse à l'innovation et qui favorise la prospérité. »

    Philippe Couillard
    Premier ministre


  • « L’institut maritime France-Québec sera situé à Rimouski; une autre démonstration que nos régions se démarquent à l'échelle internationale. »

    Philippe Couillard
    Premier ministre

    Rimouski, le 13 mars 2015. – Le premier ministre, Philippe Couillard, et le ministre délégué aux Transports et à l’Implantation de la stratégie maritime et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent et de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, Jean D’Amour, annoncent des investissements de 800 000 $ pour l’innovation à Rimouski.


Nouvelles

  • 1er avril 2015

    Lutter contre les changements climatiques région par région

    Londres – Un nouvel accord visant à lutter contre les changements climatiques prend forme. Les États-Unis se joignent à l’Union européenne en soumettant officiellement leur plan de réduction de leurs émissions des gaz à effets de serre (GES) à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC).



Accessibilité   |   Politique de confidentialité

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2015