Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

200 M$ pour le Plan d’action en économie numérique
100 M$ pour les infrastructures d’Internet haute vitesse
Un processus de cocréation de la Stratégie numérique
« Notre gouvernement poursuit le virage numérique du Québec pour assurer la prospérité de toutes nos régions » – Philippe Couillard

Montréal, le 20 mai 2016. – Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, accompagné de la ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Dominique Anglade, a dévoilé le Plan d’action en économie numérique ainsi que le processus de cocréation de la Stratégie numérique afin de véritablement propulser l’économie québécoise vers l’avenir numérique.

« L’avènement de l’ère numérique offre au Québec des occasions d’affaires inestimables. Nous devons être prêts à saisir collectivement ces nouvelles possibilités afin d’amener notre société à l’avant plan en matière d’économie numérique. À ce titre, notre plan d’action représente un levier efficace pour notamment accélérer la transformation numérique de nos entreprises et favoriser l’essor du secteur des technologies de l’information et des communications. Nous misons sur ce plan pour mettre davantage en valeur notre savoir faire, notre créativité et nos innovations », a soutenu le premier ministre.

Les objectifs de ce plan d’action consistent à intégrer davantage les technologies de l’information et des communications (TIC) au sein des entreprises québécoises, à hausser l’intensité numérique des entreprises manufacturières, ainsi qu’à consolider la position du Québec parmi les plus importants acteurs en TIC sur les marchés internationaux. Il vise également à faire du Québec une terre d’accueil pour les entreprises numériques innovantes dans des créneaux à forte croissance, notamment en développant au sein de la main-d’œuvre les compétences numériques recherchées par ces entreprises.

« Le Plan d’action en économie numérique représente une première impulsion pour faciliter et soutenir la transition des entreprises québécoises vers le numérique. Nous voulons nous doter d’une économie d’excellence numérique, attrayante, ouverte et reconnue sur les marchés mondiaux pour son savoir, son écosystème et ses innovations », a pour sa part déclaré la ministre Dominique Anglade.

Au cours des cinq prochaines années, le gouvernement du Québec investira près de 200 millions de dollars pour mettre en œuvre ce plan d’action, qui comprend 28 mesures regroupées selon cinq axes d’intervention :

  1. stimuler l’émergence d’innovations par les technologies numériques et les données;
  2. accélérer la transformation numérique des entreprises et l’adoption du commerce électronique;
  3. renforcer la position du secteur des TIC comme chef de file mondial;
  4. se doter des compétences numériques requises; et
  5. assurer un environnement d’affaires attrayant et favorable au déploiement du numérique.

À cette somme s’ajoute un investissement du gouvernement du Québec de 100 millions de dollars pour le déploiement d’infrastructures numériques à travers les régions du Québec. Ces investissements permettront particulièrement d’améliorer la connectivité des ménages et des entreprises installées dans les zones éloignées. En plus d’agir comme levier au développement numérique, il s’agit d’un important moteur de développement économique pour le Québec et ses régions. 

« Le Plan d’action en économie numérique fait d’ailleurs partie des premières initiatives de la Stratégie numérique, pour laquelle nous commencerons de vastes consultations au mois de juin afin de doter le Québec d’une vision numérique pour l’ensemble de notre société. L’élaboration de cette stratégie d’avant garde fera appel à la mobilisation de tous et assurera une cohérence dans la démarche gouvernementale du développement du numérique », a pour sa part déclaré la ministre Dominique Anglade.

Les citoyens, les entreprises et les organisations seront en mesure de participer aux consultations en soumettant des mémoires, des vidéos et des documents d’inspiration. Ils pourront également commenter les propositions, échanger et voter pour les orientations qui leur apparaissent les plus porteuses. Cette démarche de cocréation, qui se déroulera dès l’été 2016 et jusqu’au printemps 2017, permettra au gouvernement du Québec de demeurer à l’affût des tendances technologiques qui évoluent rapidement. Cette démarche d’élaboration de la stratégie et les suivis qui en découleront lui offriront la flexibilité nécessaire afin de mettre à jour les orientations et d’ajuster les objectifs stratégiques du Québec.

« Je salue le Plan d’action en économie numérique présenté par ma collègue. Le succès de cette stratégie passe aussi par la disponibilité de données ouvertes et réutilisables, accessibles aux entreprises et aux organismes », a mentionné la ministre responsable de l'Accès à l'information et de la Réforme des institutions démocratiques, Rita de Santis.

Inscrivez-vous dès maintenant afin de participer au processus de cocréation de la Stratégie numérique : Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. http://www.economie.gouv.qc.ca/StratégieNumérique

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. www.economie.gouv.qc.ca/rss.
 

-30-


Mise en ligne : 20 mai 2016


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017