Gouvernement du Québec

Première ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Pauline Marois dirige sa première mission à l’étranger

Québec, le 10 octobre 2012 – La première ministre du Québec, Mme Pauline Marois, amorcera sa première mission à l’étranger en participant, du 12 au 14 octobre, au XIVe Sommet de la Francophonie à Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC). Elle sera ensuite en visite officielle à Paris afin de rencontrer les hautes autorités de la République française. Elle sera accompagnée du ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur, M. Jean-François Lisée.

« Notre attachement à la Francophonie repose indéniablement sur un lien culturel et affectif, celui de partager une langue avec des centaines de millions de locuteurs à travers le monde. Mais il s’agit également pour le Québec d’une tribune internationale qui représente un levier extraordinaire pour faire valoir ses intérêts, notamment en faveur du développement de la langue française, de la démocratie et des droits de la personne, ainsi qu’en matière de développement durable », a déclaré la première ministre.

Le XIVe Sommet de la Francophonie a pour thème : Francophonie, enjeux environnementaux et économiques face à la gouvernance mondiale. Il est le premier à se tenir en Afrique centrale, région stratégique pour l’avenir de la langue française en raison de son évolution démographique. Selon le souhait du pays hôte, les chefs d’État et de gouvernement seront appelés à échanger sur quatre thématiques principales : l’Afrique dans la Francophonie et dans la gouvernance mondiale, les enjeux environnementaux et économiques, la gouvernance démocratique et les droits de l’Homme et, enfin, la langue française, la diversité culturelle et l’éducation.

« Dans la foulée de la tenue à Québec, cet été, du premier Forum mondial de la langue française, le Québec est particulièrement bien positionné pour plaider en faveur d’un plus grand engagement des États et gouvernements membres de la Francophonie envers la langue française », a souligné le ministre Lisée.

Du 15 au 17 octobre, la première ministre Pauline Marois effectuera une première visite officielle en France, qui est aussi la toute première sur le plan bilatéral. En compagnie du ministre Lisée, elle prendra part à plusieurs entretiens de nature politique visant notamment à faire le point sur la relation franco-québécoise. La première ministre prendra en outre la parole devant des membres du Mouvement des entreprises de France (MEDEF) International et à l’Institut français des relations internationales (IFRI).

« De tout temps, la relation franco-québécoise a suscité un dynamisme et un engagement exceptionnels de part et d’autre. Je me réjouis à l’idée de pouvoir contribuer à approfondir encore davantage cette riche relation qui profite plus que jamais à nos deux sociétés », a déclaré la première ministre.

-30-


Mise en ligne : 10 octobre 2012


Accessibilité   |   Politique de confidentialité

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2014